Le projet de territoire

Projet d’agglomération, le destin commun d’un territoire

Adopté à l'unanimité le 21 mai 2015 par le Conseil communautaire, le projet de territoire de Béziers Méditerranée définit les contours du destin commun des 17 communes membres et fixe un cap pour les 10 ans à venir. Il traduit la volonté de l'Agglomération de conduire une politique ambitieuse pour le territoire, de rendre lisible l'action publique et de faire vivre la démocratie participative.

Propulsé au centre d'un nouvel espace géostratégique de coopérations qui est né de la fusion prochaine des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, Béziers Méditerranée bénéficie d’une opportunité historique. Face aux mutations, aux grands enjeux, pour répondre aux besoins de la population il s'agit :

  • De construire une vision commune du développement et de l'aménagement du territoire qui repose sur un diagnostic partagé
  • De concevoir les modalités opérationnelles, les actions les projets d’aménagement qui en découlent.
  • De favoriser les synergies par une méthodologie de projet qui associe les élus communautaires, des acteurs socio-économiques et associatifs du territoire, des partenaires.

 

 Qu'est-ce qu'un projet de territoire ?

Un projet de territoire est un projet de développement et d'aménagement fondé sur une réflexion stratégique. Pour aboutir à l'élaboration de ce projet de territoire, plusieurs étapes de réflexion collective sont nécessaires :

  • un diagnostic partagé des forces, faiblesses, des risques et des atouts d'avenir pour le territoire
  • la définition des axes d'orientation (mise en évidence des enjeux et choix d'objectifs prioritaires pour valoriser les atouts et réduire les handicaps)
  • des propositions d'actions (identification d'actions concrètes à engager à court, moyen et long terme).

La démarche concerne tous les domaines de la vie des territoires : social, économique, culturel, environnemental, sanitaire, éducatif et doit favoriser une réflexion transversale des acteurs.

« Ecrire un projet de territoire, c'est donner plus de transparence à l’action publique généralement trop opaque aux yeux des citoyens. » Frédéric Lacas, Président de Béziers Méditerranée

Chronologie de la démarche participative du projet

  • 13 octobre 2014 : présentation de la démarche aux élus en Bureau communautaire.
  • Octobre - novembre 2014 : tenue de 19 ateliers thématiques et transversaux, pilotés par les Vice-Présidents pour balayer les enjeux.
  • Décembre 2014 : conférence débat avec les acteurs économiques de l’Ouest Hérault en présence du sous-Préfet et des représentants de la Région.
  • 22 janvier 2015 : séminaire de restitution des ateliers et arbitrages des Vice-présidents de l’Agglo.
  • Février 2015 : présentation du projet aux membres du Conseil de développement.
  • Avril 2015 : avis du  Conseil de développement et présentation du projet aux conseillers municipaux et communautaires.
  • 21 mai 2015 : approbation à l'unanimité du projet de territoire par le Conseil communautaire. 

Les grands axes du projet

Trois piliers ont été identifiés pour soutenir la démarche et lui fixer un cap :

  • le développement solidaire
  • le développement économique
  • le bien vivre

En plaçant ces orientations au centre de sa stratégie, la politique communautaire s'engage pour le développement conjoint de l’économie, des équilibres territoriaux, sociaux, humains et environnementaux. Elle marque son attachement au cadre de vie, force d'attractivité du territoire .

 

Le processus participatif comme outil de construction

Le projet de territoire est la résultante d'un processus participatif démocratique et de débat qui a été engagé  avec les élus communautaires représentant les 17 communes de l'Agglomération, les acteurs et personnes ressources du territoire

 

  • 17 commissions thématiques,  2 transversales pilotées par les vices présidents et élus communautaires ont été mises en place.
  • 250 élus municipaux ont apporté leur regard et alimenté la réflexion.

 

tn_conseil_eco_1962.jpg

tn_conseil_eco_1962.jpg, par Ccarlouet

 

Les grands projets en débat

Des dizaines d'axes stratégiques seront étudiés dans les dix ans à venir pour rendre le territoire attractif. Le point sur quelques projets représentatifs.

Requalification des cœurs de ville

Pour favoriser l’aménagement et le renouvellement urbain, l'agglo portera le Plan de renouvellement urbain (Pru) des quartiers prioritaires du centre de ville de Béziers et de la Devèze, engagera une réhabilitation ciblée et visible des cœurs de ville axée sur la démolition d’immeubles vacants et l’aération des quartiers, luttera contre l’habitat indigne, réajustera les aides à la réhabilitation, créera une maison de l’Habitat au sein de l’agglo, etc.

 

Entrée Ouest Béziers, avec un lien Fonseranes centre-ville

Ce projet, qui comprend le lien entre Fonseranes et le centre-ville, valorisera l’image de marque de la ville et du territoire. Mieux structurée autour du site majestueux des Neuf Écluses entièrement rénové, l’entrée de ville et l’ensemble du quartier bénéficieront d’une meilleure desserte avec le centre-ville.

 

Ecoport Béziers Méditerranée

L’extension de la capacité d’accueil du port de plaisance de Sérignan, situé au bord de l’Orb, répondra aux carences du territoire en terme d’emplacements, aussi bien en port à flot qu’en port à sec, mais aussi en terme d’offre de plaisance et plus généralement d’activités liées au littoral. Ce projet constitue un point de départ du trait d’union que constitue l’Orb entre la mer (Valras) et Béziers.

 

Maintien et développement de l’aéroport Béziers Cap d’Agde

L’aéroport Béziers Cap d’Agde propose 8 destinations de/vers la France et l’Europe du Nord. Avec 228 305 passagers en 2013, il a réalisé une 6e année consécutive de développement, dans un contexte économique et touristique pourtant difficile. Il génère plus de 65 M€ par an de retombées économiques pour le territoire.

 

Agence de développement économique

Cette agence fédérera et coordonnera les acteurs locaux : chefs d’entreprise, élus des collectivités, représentants des syndicats de salariés, patronaux et des chambres consulaires, des universitaires, etc. Elle sera ainsi opérationnelle et réactive pour répondre de manière spécifique aux besoins des entreprises. Ses missions principales concerneront l’accompagnement des entreprises, la prospection et la promotion économique, la construction et l’amélioration de l’offre territoriale.

 

Réseaux et équipements eau et assainissement

Afin de répondre aux besoins des nouvelles populations, l’Agglo doit continuer à s’équiper pour un réseau performant. Afflux de nouveaux habitants, touristes et agriculture nécessitent de se préparer dès maintenant.

 

Production de logement social

Dans les quartiers prioritaires de Béziers comme dans les villages, l’Agglo construira ou réhabilitera des logements aidés, en équilibrant les programmes sur l’ensemble du territoire et en favorisant la mixité sociale.

 

Équipement aquatique du Sud (Sauvian)

Ce troisième équipement de l’Agglo aura plusieurs vocations : compléter l’offre en terme de créneaux affectés à l’apprentissage scolaire, permettre des formations, répondre aux besoins du secteur associatif et accueillir le grand public toute l’année, avec un bassin extérieur également pour l’été.

 

Salle multisport au nord (Boujan)

Démunies d'équipements sportifs structurants, Boujan et ses communes voisines accueilleront un lieu de pratique sportive polyvalent pouvant recevoir des événements de niveau national et international.

 

Structuration d’une filière viticole

Forte de sa longue tradition viticole, l’Agglo capitalisera sur son histoire en développant une filière valorisant l’ensemble de la chaîne viticole, à travers l'oenotourisme, un pôle de formations dédié et des entreprises liées à la viticulture (verre, embouteillage...). Objectif : devenir une référence au plan national.